Stéphane Tribaudini conclut une saison difficile au Castellet

La dernière manche de la saison 2019 du championnat de France FFSA GT s’est déroulée le week-end dernier sur le tracé Paul Ricard du Castellet. Stéphane Tribaudini et son coéquipier Rudy Servol concluent une année difficile…

Problèmes, toujours…

Après deux week-end compliqués avec des problèmes techniques et peu de points marqués, les espoirs de titre s’étaient envolés. Cependant, les deux pilotes du team CMR espéraient conclure la saison avec un bon résultat.

Dès les essais libres, rien n’a fonctionné comme il fallait. Comme depuis la quatrième manche à Spa-Francorchamps, les problèmes d’ABS ont rapidement refait leur apparition. Le pilotage de l’Alpine était alors délicat, et les efforts de chacun se portaient sur la résolution du problème.

Problèmes résolus en essais libres 2, l’Alpine freinait enfin normalement ! Désormais, il ne fallait pas perdre de temps pour régler la voiture sur ce tracé très rapide du Castellet. Assez satisfait, Stéphane avait bon espoir de réussir une bonne qualification le lendemain.

Qualif humide, qualif frustrante

Alors que la météo prévoyait un temps clément tout le week-end, la pluie a fait son apparition quelques minutes avant le début des qualifications. Une averse brève, qui a cependant détrempé la piste.

Rudy, en tant que pilote amateur de l’équipage, prenait part à la première qualif. Difficilement dans le rythme, le comportement de l’auto n’était pas adapté aux conditions, rendant le pilotage compliqué. Rudy signe le 25ème chrono.

Stéphane, pilote pro, roulait en seconde qualif. La piste commençait à sécher, cependant le team ne prend pas le risque d’envoyer Stéphane en piste avec des pneus slicks (pour piste sèche). Il s’avère pourtant que c’était la meilleure option à prendre au vu du classement de la séance. Stéphane a survécu en piste sans pouvoir défendre ses chances en qualif, les pneus pluie se sont complètement détruits et ça sera finalement une lointaine 28ème position…

Nouvelle désillusion en course 1

En partant 25ème, l’unique objectif était de remonter dans la hiérarchie pour viser un top 10. Disputée en nocturne, la course 1 a été marquée par de nombreux incidents, à tous les niveaux de la hiérarchie. Auteur d’un départ prudent, Rudy évitait les embuches tout en remontant à la 13ème position. Malheureusement dans le tour de rentrée aux stands, un concurrent est venu percuter l’Alpine à deux reprises.

Stéphane Tribaudini monte alors à bord de l’auto, dans le flou quant aux dommages subis. Rapidement, Stéphane prend la mesure des dégats : la roue arrière était tordue, et le volant à 40° en ligne droite… Il faudra ramener la voiture dans ces conditions. La course s’est transformée en séance de survie. Par ailleurs, le système indiquant les positions sur le pare-brise s’est détaché, venant éblouir Stéphane en fin de course…

Du mieux en course 2

La seconde course et dernière de la saison débutait à 13H25 dimanche. Stéphane au volant réussi un super départ et dépasse un à un ses adversaires. Il remonte de 8 places dans le premier tour et continue d’attaquer. Malgré tout dès le départ, Stéphane rencontre de nouveaux des problèmes d’ABS mais continue à garder un bon rythme. Au moment de rendre la voiture à Rudy, le pilote niçois avait dépassé 13 voitures !

Rudy prend alors le volant et poursuit le travail entamé pour conclure la saison avec une dixième position, synonyme d’un point.

La saison aura été marquée par de belles performances et une belle constance en début d’année, mais également d’une seconde moitié désastreuse à cause de la fiabilité de la voiture.

65 points marqués durant les 3 premiers meetings et seulement 13 sur les trois suivants, en marquant le même nombre de points que durant la 1ère moitié de saison l’équipage aurait été Champion Pro Am…

Une saison 2019 très frustrante mais maintenant il faut déjà se tourner vers 2020 pour faire les bons choix pour viser à nouveau le titre.

Stéphane remercie énormément ses sponsors pour leur précieux soutien tout au long de l’année ainsi que pour s’être déplacé sur la dernière épreuve.

Envoidunet, AEI Promotion, Protech et Monneret Formation.

On compte sur vous pour 2020 !

__