Catastrophe à Pau…

2ème épreuve du Championnat de France GT4 sur le Circuit de Pau
A partir du Samedi tout s’est mal passé…

Qualifs :

La piste est mouillé mais il pleut plus.
Par contre la météo annonce de la pluie à nouveau 5 à 10 minutes après le début de la qualification.
Il faut donc faire un bon tour dès le début.
On est tous parti en même temps et je suis mon équipier sur la 26.
Je passe le 1er tour lancé derrière lui mais le rythme n’est pas assez rapide.
Au 2ème tour il loupe un peu son 1er virage et je suis juste collé à lui, je me décale dès le début de la ligne droite pour essayer de passer sans lui faire perdre trop de temps ni prendre de risque avec mon propre équipier.
Malheureusement au virage suivant on se comprend mal je passe à l’intérieur en faisant le freinage mais avec la piste trempé et le manque de grip à l’intérieur, la voiture ne ralenti pas assez et au moment de braquer l’arrière part en luge et je tape la barrière qui est très proche avec l’arrière puis l’avant…
La voiture est très abimé et nos qualifs s’arrêtent là…
Je sors de la voiture dépité et terriblement mal pour mon équipier, mes mécanos et tout le reste de l’équipe.
Je tiens à nouveau à m’excuser…
En plus je sens rapidement que mon bas du dos et mes cervicales ont souffert et je me dirige vers le centre médical puis l’ostéopathe le plus proche pour remettre en place tout ça si je veux avoir une chance de courir pour les 2 courses.
La course étant le même jour que la qualif, nos mécanos du Team CMR ont fait des miracles pour tout remettre en ordre parce que la voiture avait beaucoup souffert aussi bien à l’avant qu’à l’arrière.
De mon côté je suis un peu engourdi et rigide au niveau du cou mais pas trop de douleur.
Même en ayant fait un seul tour lancé on part 20ème sur 31 avec une course de nuit sur une piste trempée.
Vraiment pas facile dans les rues de Pau…

Course 1 : P20 > P15 / 31 voitures

Le départ se fait après 3 tours sous Safety Car et tout le monde reste à peu près calme.
Malheureusement et comme c’était un peu prévu ici, c’est impossible de doubler quand le pilote devant vous défend bien en freinant très tard.
Donc je passe 30 minutes à ma place sans rien pouvoir tenter et en roulant au moins 3 à 4 secondes moins vite que ce que je pourrais faire seul.
Maintenant dernière chance de doubler est le pit stop.
Je prends des risques à l’entrée des stands pour tout optimiser.
Le changement se fait sans problème et on repart avec moins d’une seconde de marge sur le temps mini > Parfait !
Grâce à cet arrêt on se retrouve à la 12ème place !
PA met du rythme directement mais se plaint rapidement de ne pas y voir grand chose…
Effectivement les phares sont éteints et la direction va rapidement nous obliger à rentrer aux stands pour régler ce soucis…
On se retrouve 20ème à nouveau et tout espoir de points c’est définitivement envolé…
On finira à la 15ème place et on aurait fini 9ème sans ce soucis de phares… 😐
Bref le week-end continu mal…

Résultat :
grand-prix-de-pau-race-1-final-ranking-amended

Course 2 : P31 > P31 / 31 voitures

Pour cette course on part malheureusement dernier donc encore plus dur que la veille de marquer des points.
La piste est sèche mais le ciel menaçant.
PA prend le départ mais dès le 1er tour se plaint de coupure moteur…
L’équipe va rapidement le faire rentrer pour essayer de solutionner le soucis et fait repartir PA.
Malheureusement le soucis est toujours là et il rentre pour abandonner…
Bref je crois qu’on peut parler de hat trick pour ce week-end 😞

Résultat :
grand-prix-de-pau-race-2-final-ranking

Classement :
https://ffsagt.gt4series.com/fr_fr/standings/1/2018

Voilà le week-end se termine avec 0 point ce qui est un peu une cata après avoir déjà perdu quelques points à Nogaro sur la tête.
Maintenant la prochaine course en France se fera avec l’Alpine à Dijon le week-end du 15 Juillet et il va falloir que tout se mette en place de notre côté aussi bien au niveau de la voiture, les pilotes et surtout la malchance…
On a plus le choix il va falloir gagner des courses sur la fin de championnat pour se rapprocher de la tête aux Championnats.
Encore désolé pour mon erreur et maintenant on a 6 semaines off pour récupérer, oublier cet épisode et tout mettre bout à bout dès Misano le 22 Juin pour ce qui sera notre dernière course avec notre super Ginetta.
Merci à tous de votre soutien.

ST#36