Une première au Mans réussie pour Stéphane Tribaudini

Découvrir le célèbre circuit de la Sarthe au volant d’une Ferrari n’a rien d’ordinaire. Stéphane Tribaudini et son coéquipier Franck Dezoteux s’y sont mesurés avec succès, en emmagasinant des kilomètres tout en affichant une progression constante. Récit de cet évènement.

En ouverture des 24H du Mans, l’épreuve Road To Le Mans mélange des prototypes (LMP3) et des GT (GT3). Véritable vivier de talent, l’objectif de l’évènement est de permettre aux pilotes d’appréhender les 13.626 km du circuit.

Les deux séances d’essais libres d’une heure chacune ont permis à Stéphane de boucler ses tout premiers tours au Mans. Le circuit est très rapide, avec ses longues lignes droites, mais aussi très technique, avec des freinages importants et des enchainements de courbes passant à des vitesses folles. En augmentant le rythme tour après tour, Stéphane déjouait les pièges du circuit tout en améliorant son chrono de référence à chaque passage. Malgré tout, la longueur inhabituel du tracé complique son apprentissage : Stéphane n’a pu boucler qu’une quinzaine de tours avant de sauter dans le baquet de la Ferrari 488 GT3 préparée par le team AF Corse pour disputer la première course (Franck effectuant les deux qualification).

Stéphane ne prenait le départ d’aucune des deux courses d’une heure au programme du week-end. Il devait cependant relayer son coéquipier Franck autour de la mi-course. Malgré son faible temps de roulage sur le circuit, Stéphane a su directement trouver le bon rythme face aux pilotes professionnels de la catégorie, en disputant les places d’honneurs. Bilan positif au terme des deux courses avec une sixième et une septième position.

Les meilleurs moments